Créer mon blog M'identifier

Offrir à vos enfants les études dont ils rêvent, quoi qu’il arrive

Le 19 avril 2016, 15:22 dans Famille 0

Tout parent nourrit une préoccupation quant à l'avenir et l'épanouissement de ses enfants, tant sur le plan personnel que professionnel. La vie étant faite d'imprévus, il est très difficile de répondre à cette préoccupation majeure. Afin de leur garantir la poursuite de leurs études, la rente d'éducation constitue une solution pertinente en cas de décès ou d'invalidité totale de l'un des parents.

La rente d'éducation : Une solution simple et rassurante

En tant que contrat d'assurance, la rente d'éducation permet de pallier le manque financier qu'engendrerait le décès ou l'invalidité permanente d'un parent. Afin de pouvoir s'acquitter du coût induit par les études, cette garantie de prévoyance, une fois souscrite, offre la possibilité de compenser une telle perte par le versement de la rente aux enfants désignés dans le contrat, y compris les enfants du conjoint.

Les modalités de souscription et de versement

Afin de bénéficier de la rente d'éducation, il suffit de valider sa souscription auprès d'une institution de prévoyance, d'une mutuelle ou d'une compagnie d'assurance. En principe, la rente est versée de manière mensuelle ou trimestrielle dès la survenue du décès ou, de manière anticipée, lors de la déclaration de l'invalidité irréversible de l'un des parents. Son montant se définit sur la base du dernier salaire perçu. Les bénéficiaires peuvent y prétendre jusqu'à l'âge de 18 ans ou, en cas d'études supérieures, jusqu'à l'âge de 28 ans.

Des avantages indéniables

Si le décès d'un parent engendre le versement d'un capital par la Sécurité Sociale, la faiblesse de ce montant peut faire défaut, ce qui implique bien souvent la nécessité de souscrire à un contrat complémentaire comme l'assurance-vie ou la rente d'éducation en l'occurrence. De plus, ledit capital est versé en priorité à l'autre parent. Par ailleurs, la rente d'éducation, complémentaire à d'autres types de contrats, s'assortit d'avantages fiscaux quel que soit le statut du parent souscripteur.

Plus d'informations : http://www.prevoyance-agipi.com/

 

 

Vacances en Provence alpes côte d'azur : les activités en famille

Le 24 mars 2016, 18:02 dans Famille 0

Passer des vacances en famille, ce n’est pas simplement déposer les enfants dans une garderie et partir à 2 à la découverte du pays. Partir en vacances en famille, c’est partager des moments inoubliables et découvrir un lieu. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur se prête admirablement à ce jeu. Voici ce que l’on peut y faire.

Des promenades très ludiques en famille

Entre Mallemoisson et Champtercier, on peut s’adonner au plaisir sportif et contemplatif du vélorail. Quoi de plus agréable que de rouler le nez en l’air, sans se préoccuper de la trajectoire toute prête grâce aux rails de guidage ? La famille s’installe à bord du wagon et part à l’aventure. Le principe est simple. Chaque wagon contient au minimum 2 personnes pour pédaler et au maximum 5 personnes. Il s’agit d’un parcours touristique de 10 kilomètres aller-retour donné pour 2 heures. Une promenade sportive pour les pédaleurs et en pleine nature. A ne pas manquer ! 

Crédit photo : http://www.veloraildefrance.com/  

Pour les petits acrobates, il y a aussi le parc aventurier Jungle Park. Un parcours balisé tout en hauteur avec près de 40 ateliers et 4 niveaux différents. On peut alors s’amuser entre toiles d’araignées, vélo sur fil, échelles, toboggans, tyroliennes… Dans le Parc municipal de la Schappe à Briançon, il y a vraiment de quoi faire...

 

Crédit photo : http://www.jungle-parc.fr/ 

A la rencontre de la nature en famille

De beaux moments à partager en perspective. En région PACA, il y a mille et un endroits à découvrir où la nature est encore respectée. Presque intacte. Le Parc naturel du Verdon est l’un des 48 parcs naturels de France. Il abrite une grande diversité de paysages et d’animaux. On peut parcourir quelques sentiers du parc naturel du Verdon avec des poneys pour les enfants, au centre équestre de Riez-la-Romaine, sur la route de Valensole. 

Source : www.lesgorgesduverdon.fr   

Source : http://parcduverdon.fr/  

A Saint-Génies, la Vallée Sauvage s’offre au voyageur curieux et aux yeux émerveillés des enfants. Un parc animalier dans lequel on peut rencontrer loups, daims, marmottes… au détour d’un chemin !

Pour aller encore plus loin dans le plaisir de la nature, on peut également choisir de séjourner dans un camping provence alpes cote d azur et partir à l'aventure en famille en réservant un séjour auprès de Camping and Co.

On se cultive en famille

Toute vacance en région PACA doit passer par la visite des arènes d’Arles. Riches d’histoire, elles sont un vestige romain encore debout et en usage : il est donc de mise de les visiter. Les enfants sont toujours impressionnés d’évoluer dans un décor vieux de près de 2 000 ans. C’est l’occasion de faire un point sur l’histoire romaine et les jeux du cirque. 

Source : commons.wikimedia.org 

 Si l’on est plutôt musée, le Musée des gueules rouges à Tourves plonge le visiteur dans l’histoire de la région, avec l’exploitation minière du bauxite, la pierre rouge dont le Var fut le premier extracteur. Des ateliers pour enfants le rendent particulièrement attrayant et populaire.

Source : commons.wikimedia.org 

Comment rapatrier toute la famille en cas de sinistre ?

Le 12 décembre 2014, 20:36 dans Famille 0

Partir en voyage… une solution pour découvrir d’autres traditions, de cultures, de paysages et pour oublier ses problèmes de la vie quotidienne. Malheureusement, personne n’est à l’abri d’un accident, d’un problème de santé, d’un souci climatique ou d’un imprévu. C’est, dans ces cas de figure, qu’entre en jeu l’assurance voyage. Comment marche cette assurance en cas de rapatriement ?

À quoi sert l’assurance voyage ?

Certains pensent à tort que l’assurance voyage, aussi appelée assurance rapatriement, est un contrat complètement inutile. Or, ce contrat peut véritablement être un atout lorsqu’un problème survient lors d’un déplacement en France comme à l’étranger (même si le pays ne concerne pas l’espace Schengen ou l’Union européenne). L’objectif est d’accompagner le voyageur et de lui venir en aide en cas de mésaventure.

Dans quel cas intervient l’assurance rapatriement et qui couvre-t-elle ?

La plupart des contrats d’assurance couvrent le souscripteur et ses ayants droit (conjoint et enfants). Toutefois, il faut définir ce point avec l’organisme assureur pour en être sûr. L’assurance prend en compte tous les problèmes médicaux qui surviennent inopinément sur le lieu de vacances ainsi que les soucis liés aux conditions météorologiques. Les garanties sont inscrites dans le contrat.

Comment fonctionne le rapatriement ?

Dans l’hypothèse où le voyageur devrait faire face à une mésaventure, il devra en avertir la compagnie d’assurance par téléphone qui mettra tout en œuvre pour lui venir en aide. La compagnie n’hésitera pas à organiser un plan de rapatriement comme la location d’un véhicule ou le rapatriement par voie aérienne. Elle se chargera de trouver la meilleure solution pour résoudre le problème.

Si le souscripteur ou un membre de la famille doit se faire hospitaliser, l’assistance voyage peut couvrir les frais d’hospitalisation et trouver, si nécessaire, un médecin compétent. Elle se mettra, dès lors, en relation directe avec le médecin qui traite le dossier médical. Dans le cas le plus extrême, le décès, l’organisme assureur se charge de rapatrier la famille (elle prend en charge les frais de retour) ainsi que le corps du défunt.

 

Pour résumer, l’assistance voyage est un contrat utile pour faire face aux impondérables de la vie comme l’accident ou la maladie. Ne vous méprenez pas, tout de même, l’assurance voyage ne rembourse pas en cas d’annulation pour changement d’avis.

Voir la suite ≫